Chronique·Romans

Le cycle des robots tome 1

41b-woajmrl-_sx307_bo1204203200_

Nom du roman : Le cycle des robots, 1- Les robots
Nom de l’auteur : Isaac Asimov
Genre : Science fiction
Nombre de pages : 284 pages
Edition : J’ai lu

Synopsis :

Susan Calvin est robopsychologue à l’United States Robots, Inc. Née en 1982, elle a aujourd’hui 75 ans. Ce livre relate ses souvenirs sur l’évolution du robot dans l’histoire humaine, depuis Robbie qui, en 1996, fut vendu comme bonne d’enfants, jusqu’à Byerley qui devint Président de la Fédération Mondiale terrestre en 2044.
A travers ces récits, on voit comment le robot, d’abord esclave soumis à l’homme, parvint peu à peu à être son égal, avant de devenir son maître. Les souvenirs du Dr Calvin forment un livre au charme désuet qui fait revivre l’aube du XXIè siècle, époque où l’homme existait encore indépendamment de son compagnon de métal, le robot.
(résumé provenant de Livraddict)

Mon avis :

Le cycle des robots n’est pas un seul livre. Il est constitué de quatre tomes (les robots, un défilé de robots, le robot qui rêvait et nous les robots). J’ai terminé hier le premier tome de cette tétralogie de science fiction. Dans cette tétralogie, il est question de robots, comme son nom l’indique. Il ne s’agit pas d’une seule histoire mais de 9 nouvelles. J’ai beaucoup apprécié la première nouvelle parlant d’un robot appréciant une petite fille mais dont les parents détestent. Je n’ai pas spécialement aimé les autres nouvelles, étant un petit peu difficiles pour moi qui suis une débutante en science fiction mais je les aient quand même bien appréciées. On suit plusieurs personnes travaillant avec les robots comme une robot-psychologue. Même si j’ai apprécié ma lecture, je n’ai pas spécialement été attaché aux personnages.

Une chronique assez courte mais je n’avais pas grand chose a rajouter d’autre si ce n’est qu’il s’agit d’une oeuvre connue dans la science fiction à avoir lu au moins une fois dans sa vie.

Publicités
Chronique·Romans

Moi christiane F 13 ans, droguée prostituée

couv63808651

Nom du roman : Moi christiane F, 13 ans, droguée, prostituée.
Genre : Témoignage.
Auteurs : Kai Hermann et Horst Rieck
Nombre de pages : 342 (dans l’édition Folio)
Edition : Folio

Synopsis : 

En 1978, Kai Hermann et Horst Rieck rencontrent Christiane à Hambourg. Elle sortait d’un tribunal. Les deux journalistes voulaient faire un reportage sur des jeunes SDF en Allemagne, récent phénomène de société à cette époque. Leur enquête durait depuis un an, lorsqu’ils ont rencontré Christiane.

Dans le cadre de ce projet, ils comptaient interroger la jeune fille pendant environ 2 heures, mais, fascinés par l’histoire de cette jeune adolescente de 15 ans, cette interview s’est transformée en 2 mois d’audition à un rythme de 4 à 5 jours par semaine et l’article s’est transformé en livre.
(le résumé provient de Wikipedia)

Mon avis :

J’ai effectué cette lecture en lecture commune avec Asahi, du blog lantrelitteraire. Cela faisait longtemps que j’avais cette lecture dans ma PAL, j’ai décidé de la sortir en ce mois de juillet, ayant remarqué que Asahi de Livraddict l’avait aussi dans sa PAL. J’ai mis quelques temps à terminer cette lecture, ayant des choses de prévus (sortie à la rochelle, dîner en famille…). Malgré le fait que j’ai mis quelques temps à terminer ma lecture, ce livre à été une bonne découverte. Je ne pourrais pas dire qu’il s’agit d’un coup de coeur (personnellement je ne pourrais pas mettre des coups de coeur à des témoignages), mais il s’agissait d’une bonne lecture que je vous conseille. Il y a aussi un film de sortit, il faudrait que je le regarde.

Dans ce témoignage, on suit l’histoire de Christiane F, (les journalistes ont décidés de ne mettre aucun nom de famille dans le roman), qui commence la drogue dès 13 ans ainsi que la prostitution. Au début, sa mère et son nouveau copain ne savent rien du fait qu’elle consomme de la drogue. Mais au fil du roman, celle-ci se rend compte que quelque chose cloche. On découvre les clients de Christiane, certains attachants, certains détestables, son petit ami et sa vie en tant que droguée/dealeuse/prostituée.

On sait que Christiane souhaite arrêter la drogue à tout prit mais ne fait vraiment rien pour arrêter. La jeune fille arrête quelques jours de se droguer, pour ensuite replonger 2 jours plus tard. J’avais vraiment l’impression qu’elle n’avait pas trop envie d’arrêter la drogue. Après je le conçois que cela est très difficile d’arrêter une drogue (quelle qu’elle soit) rapidement. Certains drogués n’arrivent pas à se sevrer et meurent d’overdose. Heureusement, la jeune Christiane arrive à s’en sortir (j’ai appris que la jeune fille maintenant adulte et ayant un enfant avait replonger dans la drogue). Un deuxième livre est sortit sur Christiane, il faudrait que je le lise.

Bref, il s’agit d’un roman témoignage que je vous conseille.